2 jours et demi à Dublin

Dans le cadre de mon travail, j’ai du me rendre à un séminaire à Dublin. Ce fut une rencontre des différentes télévisions européennes concernant l’accessibilité.

Bien entendu, sur les deux jours et demis, j’avais deux jours de séminaires, donc pas vraiment eu le temps de visite Dublin…de jour. De plus, le dimanche étant l’anniversaire de Naël, je ne pouvais pas prolonger mon aventure.

Alors, Dublin, c’est bien? Franchement, j’ai été positivement étonné. J’ai dormi dans un super hôtel, qui faisait penser à un manoire. Après, le premier jour, après avoir vécu mon 1er jour de séminaire et visité les studios, bureaux et autre conférences à la IRE, me voilà parti dans le centre de Dublin seul. Premier but est d’aller voir le mythique et fameux Temple Bar et le Bar Street. C’est tout simplement impressionnant! Il y a pub sur pub et chaque pub est sur plusieurs étages ou a plusieurs salles/bars. Dans chaque endroit, il y a un groupe de musiciens qui fait de la musique live. Une ambiance de folie et de la bière qui coule à flot. Dublin oblige, une Guiness fait partie du séjour. Après la tournée des pubs, je suis retourné à l’hôtel. 

Le second soir, on est sorti souper avec les collègues de la SSR et nous avons souper thaïlandais (ce ne fut pas mon choix). Ce fut très bon, mais pas très local. Une fois le rentre remplit, je suis reparti à l’assaut de la ville. Mais cette fois, j’ai voulu marcher pour découvrir quelques monuments. Au programme:

  • Le château de dublin
  • La cathédrale du Christ
  • Le pont
  • De nouveaux pubs
  • La vie nocturne

En gros, ce fut un séjour festif, toujours by night…et au final, j’ai du reprendre l’avion à l’heure où il y avait Irlande-All Blacks en demie-finale de la coupe du monde. C’est peut-être mon seul regret de ne pas pouvoir le voir dans un pub irlandais… 

Quelques jours à Münich

Pour un workshop avec SwissTXT et IRT, je suis allé deux nuits à Münich. J’en ai profité pour y visiter le centre et voir quelques brasseries. C’est fou ce que l’on peut boire de bières en Allemagne. 😉 Voici quelques endroits que j’ai retenu:

Séminaire IRT à Münich

Pour le travail, j’ai dû effectuer mon premier voyage à l’étranger. C’est à Münich que l’avion de Belp m’emmène. Voyage sans le moindre soucis. A Münich, je suis allé à un Workshop concernant le monde du sous-titrage et leurs standards. Les deux jours de séminaires furent géniaux ! J’ai appris tellement de choses et discuter avec le monde entier sur ce thème. Il y a aussi eu une présentation provocative du fondateur de VLC, juste superbe. Bref, le voyage était très intense et la bière avait aussi une belle place durant ces trois soirs passés en terres allemandes.

Le premier soir, nous avons voulu juste prendre une bière sur la terrasse du Hackerhaus. Au final, on y a bu quelques bières et nous sommes resté souper. Très joli restaurant bavarois, avec une bonne carte à manger et des prix raisonnables. Le second jour, c’était organisé par le séminaire. C’était au Biergarten de Aumeister, dans les jardins anglais. C’était magnifique et délicieux ! Le buffet fut gigantesque et nous avons bu assez de bières aussi. Le dernier jour, après le séminaire, nous sommes allé prendre notre avion à l’aéroport. Là, nous étions en avance et l’avion avait 1h de retard…dans un terminal où il n’y avait rien à faire. Bref, le temps ne passa pas très vite…et nous en avons profité pour boire une dernière…bière blanche en terre bavaroise.

Tour de Suisse en 3 jours

J’ai commencé un nouveau travail chez Swiss TXT le 1er mars 2018. J’ai mon bureau à bienne, mais il y a les studio de télévision à Zürich, Genève et Comano. C’est pourquoi, en l’espace de trois jours, je suis allé visité les trois studios TV…ce qui fait presque un tour de Suisse en trois jours. 🙂

Par contre, je n’ai pas profité des villes, car on avait des séances et les trajets planifiés. J’ai passé beaucoup de temps dans les trains…surtout pour aller à Comano. En une journée, j’étais 8h de temps dans un train!

Mais c’est une super expérience et je me réjouis pour la suite!

SMASH it – 2017

Voilà ma troisième cuvées réalisées avec mon nouveau matériel. Je commence de prendre l’habitude et me dis à chaque fois, maintenant je dois construire une étagère sur mesure pour me faciliter le brassage. Surtout d’avoir le tout sur roulettes, car c’est difficile de le déplacer lors du brassage. Sinon, j’ai réussi, pour la première fois, d’atteindre ma densité finale désirée! Je suis très content d’avoir enfin un brassin qui correspond 100% à la théorie de la recette que j’ai réalisée. 

Concernant la bière, ce sera une bière dite SMASH (Single Malt And Single Hope…un seul malt et un seul houblon utilisé) avec une pointe d’IPA. Car je vais ajouter du houblon lors de la seconde fermentation afin de relever le goût du houblon, mais en principe pas celui de l’amertume. On verra ce que ça va donner. 🙂

Edit 25.01.2018: Vu que ce n’est plus un secret, je vais utiliser ce brassin lors de mon apéro chez Swisslog fin février. Je vais commencer un nouveau challenge au 1er mars et de ce fait quitter la famille Swisslog, après 10ans! J’espère que la bière sera à la hauteur de l’apéro. 🙂

Edit 28.02.2018: Wow, ce fut un énorme succès! Les gens ont tellement aimés cette bière…que c’est certains, je vais la faire à nouveau!