White Citrus 2.0

L’année dernière, cette bière fut un brin une déception. Ce n’était pas voulu, car j’avais passé commande des mes matières premières…et malheureusement, je n’avais pas reçu la levure que je voulais. Du coup, j’avais mis une autre levure pour une ale…et ma bière blanche n’était pas très typée blanche. Du coup, cette année, j’ai revu ma recette et décidé de faire un changement relativement majeure. J’ai décidé de passer d’une bière blanche bavaroise à une bière blanche Witt. 🙂 J’ai remanié un brin les proportions de malts et c’est parti pour une bière qui va être servie durant les belles journées d’été.

Tropical Waves 2.0

L’année dernière, j’ai crée une nouvelle recette en style de NEIPA. Comme pour toutes les premières recettes, il y a toujours un potentiel d’amélioration. 🙂 Cette recette n’a pas échappée à la règle. Cette année, j’ai décidé de la refaire, modifier et l’avoir comme édition spéciale durant toute l’année. Au final, la bière est une belle réussite! Le houblon ne montre pas sa belle amertume, mais les goûts de fruits exotiques (mangue et fruit de la passion principalement). Cette bière est magique, mais aussi forte…à consommer avec modération. 🙂

Belle Saison – 2018

Aujourd’hui, je vais brasser une seconde fois ma bière « Belle Saison ». Cette fois-ci, c’est moi qui ai fait la recette, de A à Z. L’année dernière, je l’avais réalisé avec l’aide d’un kit et ce fut mon dernier brassage avec l’ancien matériel. Mon but est de créer une bière claire (j’ai toujours tendance à les faire plus ambrées) avec un goût de miel. Pour le miel, je suis revenu des vacances d’automnes avec un Miel de Garigue. Je n’ai pas voulu mettre le même que l’année dernière, car il avait « juste » apporté du sucre et le miel aux fleurs n’est pas  trop concluant. J’espère que les subtilités du miel de garigue va apporter ce petit plus à la bière. J’utilise 3 sortes de malts et une seule sorte de houblon. Celui-ci devrait dégager des notes de fleurs, de fruits , de citron, bref, une belle harmonie avec les notes mielleuses ! Vous l’avez compris, ce sera une vraie bière de printemps au miel, subtile en goût et d’une couleur claire.

Hiveresse de Noël – 2017

Second brassage avec mon installation de Grainfather. J’ai fait ma recette pour une bière d’hiver / de Noël. C’est à nouveau la première fois que je vais essayer de la faire. Concernant les épices, je vais profiter de mon expérience de l’année dernière pour ajuster les doses et la rendre comme je la désire.

Claude est venu regarder comment je fais ma bière. On a passé un bon moment, tout en dégustant les anciennes bières que j’avais brassées. 

Au final, je suis satisfait du brassage, même si la densité finale n’est toujours pas au top. J’ai fait attention lors du rinçage pour ne pas avoir trop de bière diluée… La prochaine fois, je dois plus faire attention quand j’utilise le moulin et/ou quand je mets l’eau dedans!

La fermentation c’est bien déroulée et lors de la mise en bouteille, je n’avais pas bien regardé et il me manquait quelques bouteilles vides. Au final, après avoir bu quelques bières, tout est rentré dans l’ordre. Et j’ai mis 58 petites bouteilles et une grosse…je me réjouis de pouvoir la gouter.

White Citrus – 2017

Enfin il est temps de pouvoir tester mon Grainfather! Depuis le temps que j’attendais ce moment, je suis impatient de l’essayer. Bon, Je n’ai pas encore un “meuble” sur mesure qui va pour lui…car je veux d’abord brasser 1-2 fois Pour savoir comment il doit être.

Pour cette première cuvée, Je ne lance de réaliser, pour la première fois, une recette personnelle. Mon but est de faire une blanche légèrement colorée aromatisé aux agrumes et citronnelle.

Durant le brassage, tout ce passe bien, jusqu’au rinçage des draiches. J’avais calculé la quantité d’eau nécessaire, Mais il y en a eu trop. Du coup la bière sera plus diluée, avec moins d’alcool et moins goûteuse. Sinon, tout à été juste parfait! Pouvoir utiliser l’iPhone pour contrôler le brassage, c’est un gadget, mais qui aide à être plus précis lors des paliers…et ne pas aller trop vite. Bref, une grande réussite et un bon investissement.

La fermentation s’est bien déroulée et la mise en bouteille fut rapide avec le nouvel accessoire que je me suis acheté (il met la Bonne quantité de bière dans la bouteille, sans devoir contrôler).

Au final, la bière est très bonne. L’erreur réalisée lors du brassage se fait sentir dans l’alcool qui est à 4-4.5% et dans le goût. La prochaine fois, Je peux doubler les agrumes et citronnelles! D’un côté du brasseur, Je suis un brin déçu. Mais côté des buveurs, Je n’ai eu que des échos positifs! L’année prochaine, la recette sera rectifiée pour être parfaite!