Sud de la Norvège
4746
post-template-default,single,single-post,postid-4746,single-format-standard,bridge-core-3.0.1,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-29.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.8.0,vc_responsive

Sud de la Norvège

Sud de la Norvège

Un rêve de plus qui se réalise ! Certains le savent déjà, mais je suis déjà allé trois fois en vacances dans les pays nordiques avec mes parents. Chaque voyage m’a toujours fasciné ! Et depuis que nous avons acheté un camping-car, j’ai toujours rêvé de retourner en Norvège, pays des Trolls où la nature est variée.

Nous somme parti le vendredi 13 (!) juillet de chez nous. Le but était d’arriver le dimanche matin à Billund pour faire Legoland ! Nous avons pris le ferry le lundi matin à 10h à Hirtshals. Notre périple de trois semaines en Norvège fut génial ! On a repris le ferry depuis Oslo pour Frederikshavn le vendredi 3 août au soir…et finit par traverser l’Allemagne en 2 jours.

Les points fort du voyage :

  • Les paysages et la nature incroyable : en une journée, nous nous baignons le matin dans un fjord ou un lac, à midi, on joue dans la neige en short et le soir, on mange au bord de la mer, sur une plage… En une journée, on passe d’un extrême à l’autre sans soucis.
  • Camping sauvage autorisé : Mais là, attention à la surpopulation de touristes ! Les endroits sont (trop) souvent déclaré sur park4night…et du coup on est rarement seul dans les coins idylliques ! Le pire, ce ne sont pas les petit bus VW, mais les gens qui viennent avec la voiture et une tente ! Il ne faut pas s’étonner de voir de plus en plus de panneau interdisant le camping (j’en ai déduis qu’avec notre camping-car autonome, nous pouvons des fois rester). Dommage.
  • Les produits de la mer/rivière : que ce soit les saumons ou truites que j’ai pêchés où les crevettes et autre langoustes…c’est toujours un régal d’en manger !
  • Les douceurs du pays : les soft-Ice soupoudrés de chocolat…sans oublié les fameux kanelbullar (pains à la cannelle)…
  • La lumière du soleil qui s’éternise en soirée et rend les journées plus longues. Une fois les enfants couchés à 8h, nous avons encore une belle soirée devant nous. Une fois, j’ai même pêché jusqu’à 23 :45…et j’ai arrêté, pas parce que je ne voyais plus rien…mais parce que je devais aller au lit pour être fit le lendemain quand les enfants seront debout !
  • Bergen : Superbe ville à taille humaine et aux nombreuses attractions touristiques ! La vue depuis le funiculaire et de Bryggen sous le soleil du soir est superbe !
  • Plateau des trésors de la mer sur le marché de Bergen : Nous avons souper un choix de crustacé et de poisson grillé sur place. Au final, une patte de crabe royal, un steak de baleine, des crevettes (différentes sortes), des langoustes,  du saumon,… ce fut un vrai régal !
  • Les Vikings : Pour les enfants, c’étaient toujours une belle découverte. Méline était très intéressés et le parc sur l’île de Bukkoy ou la village viking à Gudvangen furent de très belles visites. Dommage qu’à Gudvangen, ce sont quasiment que des vikings…allemands.
  • Undredal : Superbe petit village, tranquille, sans trop de touristes.
  • Briksdalbreen : N’importe qui peut s’y rendre…il y a même des Trollmobile qui conduisent les cars de touristes à 500m du lac. Nous avons pris un billet « one way » pour pouvoir redescendre à pieds (1h, Méline a marchée tout le temps). Quelle surprise de voir le glacier qui a…tellement fondu ! Mes souvenirs d’enfants (il y a plus de 20ans)…n’étaient pas comme le glacier est aujourd’hui. En étant enfant, il arrivait sur le lac et il y avait une grotte…aujourd’hui, il est suspendu sur la montagne ! Incroyable le choc de la différence.
  • Dalsnibba : Wow ! Le panorama y est juste incroyablement à nous couper le souffle ! Ciel bleu avec un coucher de soleil sur l’horizon et Geiranger dans le fond de la vallée…juste sublime !
  • Geiranger et Noeroyfjorden : Le fjords sont juste d’une beauté incroyable ! Sur les deux, nous avons fait une croisière qui en valait la peine ! Le village de Geiranger, tout comme Gudvangen sont très petit et n’a pas grand-chose à faire. Mon souvenir d’enfant était différent.
  • La route des Trolls : Nous y sommes arrivé dans un brouillard dense…on ne voyait presque pas notre main si on tendait le bras… Mais quand on était sur la plateforme, il s’est levé et le soleil est venu…grandiose !
  • Les ferry et les tunnels sous les fjord : Toujours un plaisir pour les enfants de mettre le camping-car sur un bateau ! Et le tunnels, certain très profond, sont impressionnant.
  • Les Stavkirke : Nous avons vu celle de Lom, Hegge, Undredal (la plus petite), Borgund (la plus vieille et d’origine), Gol (dans le musé à Oslo) et de Kaupanger
  • Quelques parcs animaliers : Parc aux ours de Fla et le parc animaliers de Langedrag (***) qui ont fait le bonheur des petits et des grands.
  • Legoland : Presque sur le chemin de la Norvège…fait toujours plaisir à tout le monde…et surtout à moi. 😉
  • Les écomusées : Que ce soit à Bergen, à Oslo ou même dans des plus petits villages, ce sont toujours de belles expériences !
  • Plage sur l’île de Karmoy : Dommage que l’eau y est fraîche, car le décor est superbe !
  • Les phares : Particulièrement celui Lindesnes. Perdu dans le sud du Pays, vraiment superbe et possibilité de rester pour dormir (100NOK).
  • La plage de Lyngdal et de Mandal : Sur des dizaines, voire même centaines de mètre, il est possible de se baigner en toute sécurité pour les enfants qui ont leur fond. De plus, avec cette faible profondeur, l’eau y est chaude.
  • La route 51 qui travers un paysage naturel et rend le pays encore plus beau
  • La PROPRETE du pays : que ce soit les WC publique pour la nature, la plupart du temps (sauf si il y a des campeurs avec une tente…ou un mini bus), la nature est toujours d’une propreté irréprochable ! Pas un graffiti ou un tag à l’horizon…tout est beau et propre ! Génial !

Les points moins positifs :

  • La traverser de l’Allemagne sur les autoroutes en construction…et les bouchons qui vont avec.
  • La Norvège s’adapte et prépare beaucoup de place pour accueillir l’invasion de touristes débarqués par des cars ou des gros ferry. Le « pire » exemple est la route des trolls. Il y a plus de 20ans, il y avait la nature et deux trois mini chalets pour les touristes. Aujourd’hui, un gros restaurant, un énorme magasin de souvenirs et des dizaines de toilettes pour homme, sans oublier le chemin bétonné qui amène sur une belle plateforme. Tout est fait pour l’accueille massif de touristes. Dommage.
  • La tranquillité dans des beaux coins pour dormir. Aujourd’hui, avec des sites comme par4night, tout le monde peut donner une place pour rester dormir… Du coup, il est difficile de trouver une place pour faire du camping sauvage…seul. Dommage.
  • (pas qu’en Norvège) La course à celui qui s’installe le plus au bord de l’eau, le mieux possible, sans faire attention aux autres…où est le respect ?!?
  • Les campeurs en tentes (et en bus VW) qui s’installent n’importe où et pense que chaque coin est un camping…faudra pas s’étonner que dans quelques années, le camping sauvage sera totalement interdit. Dommage.

Départ : 13.07.2018

Retour : 05.08.2018

Distance : 4’973 km

Nuitées : 23